Les astuces pour faire de bonnes gaufres : 11 conseils de pro

Consommées nature, avec des fruits, du chocolat, du sucre glace, un peu de chantilly, de la confiture ou tout simplement une noisette de beurre, les gaufres offrent un pur moment de gourmandise à n'importe quelle heure de la journée. Et avec les possibilités qu'offrent les versions salées, on peut tout aussi bien les manger au déjeuner ou au brunch. La recette de base reste la même, mais vous verrez que quelques petites astuces pratiques peuvent faire toute la différence. Tous nos conseils pour réussir vos gaufres.

Réussir ses gaufres

1- Séparer les ingrédients secs et liquides

Comme pour faire un gâteau, il est important de respecter l'ordre d'utilisation des ingrédients. La recette de gaufres est relativement simple et à la portée de tous. Commencez par mélanger les ingrédients secs dans un premier récipient : la farine tamisée, le sucre, le sel et la levure. Les ingrédients liquides se retrouveront dans un autre récipient : le beurre fondu ou l’huile, les jaunes d’œufs, le lait, la bière, l’eau et l’extrait de vanille. Réalisez un petit puits dans le mélange sec afin d’y incorporer l’appareil liquide. Mélangez le tout délicatement pour éviter la formation de grumeaux.

2- Utiliser de la levure

La levure est un ingrédient incontournable dans la préparation des gaufres. Vous devez impérativement accorder un temps de repos à votre préparation afin de laisser le produit agir, entre 30 et 60 minutes si vous utilisez de la levure chimique. Retenez toujours qu’une pâte bien levée est la promesse d’une gaufre bien croustillante. Si vous préférez une levure boulangère, le temps de repos sera plus long, jusqu'à 2 heures. Sachez que la levure boulangère peut doubler, voire tripler le volume de votre pâte. Prévoyez donc un récipient suffisamment grand. Et si vous utilisez de la bière, la levure ne sera plus utile.

3- Moins de lait pour des gaufres croustillantes

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, le lait n'est pas indispensable. Si vous voulez avoir des gaufres croustillantes à l’extérieur et moelleuses à l'intérieur, vous pouvez remplacer le lait (en partie ou en totalité) par de l’eau et/ou de la bière. La raison est très simple : le lait apporte un caractère onctueux à la préparation. Sachez que les gaufres à base de crème ou de lait sont très moelleuses et difficiles à conserver.

4- Éliminer les grumeaux

Vous l’aurez sans doute compris, les grumeaux sont les ennemis jurés des gaufres. Une fois que vous avez terminé la préparation de votre pâte, vérifiez toujours que celle-ci est parfaitement homogène, et ne présente pas de grumeaux. Éliminez-les tout simplement en mixant la pâte à gaufre pendant une vingtaine de secondes. Ainsi, vous obtiendrez une pâte beaucoup plus lisse et onctueuse. Vous pouvez également passer votre pâte dans une passoire fine ou un chinois et le tour est joué !

5- Monter les blancs en neige

Cette technique permet d’aérer la pâte et d'avoir des gaufres croustillantes. Comme pour faire une génoise, les blancs montés en neige sont à incorporer à la pâte à gaufre à la fin, juste avant la cuisson. Le mélange doit se faire délicatement pour ne pas casser les blancs en neige et avoir une pâte homogène.

6- Parfumer la pâte à gaufre

Les gaufres sont des gourmandises qui se déclinent à l’infini. N’hésitez pas à apporter une touche originale en les parfumant légèrement. À l’instar de la pâte à crêpe, celle de la gaufre accepte une infinité de parfums : de l’extrait de vanille, de la poudre de cannelle et du zeste de citron, de l'eau de fleur d’oranger, etc. Vous pouvez également relever le goût de vos gaufres avec un peu de cognac, du rhum ou de la liqueur. Le mieux est d’ajouter les parfums alcoolisés juste avant la cuisson, car l'alcool est volatil et peut rapidement perdre ses arômes.

7- Préchauffer le gaufrier

La réussite de vos gaufres dépend en grande partie de la manière dont vous utilisez votre gaufrier. La première chose à faire est de préchauffer l'appareil. La durée du préchauffage varie d'une marque à une autre, alors il faudra vous référer au mode d'emploi de votre modèle. La plupart des modèles aujourd’hui disponibles sur le marché ont un témoin lumineux qui s’allume pendant le préchauffage. Ce voyant lumineux s'éteint lorsque la température souhaitée est atteinte.

Si votre gaufrier ne présente aucun voyant lumineux, vous pouvez suivre cette méthode très simple : versez une ou deux gouttes d’eau sur les plaques de votre appareil. En principe, elles doivent grésiller au bout de 2 ou 3 secondes. Si au-delà de cette durée, l’eau est encore présente, cela signifie que votre gaufrier n’est pas encore chauffé à point. Par contre, si elles disparaissent rapidement, en moins d’une seconde, cela veut dire que le gaufrier est beaucoup trop chaud.

8- Graisser les plaques à gaufres

Si les plaques de votre appareil sont antiadhésives, vous n'avez pas forcément besoin de les graisser. De nombreux passionnés de gaufres choisissent quand même de badigeonner leurs plaques avec un peu de beurre fondu ou de l'huile pour avoir des gaufres plus moelleuses et moins sèches. Et si votre gaufrier n'est pas du tout antiadhésif, il faudra appliquer un peu de matières grasses durant les premières fournées, par exemple avant chacune des 3 premières cuissons. Après, ces plaques n'ont quasiment plus besoin d'être graissées. Utilisez un pinceau pour cuisine pour ce faire, et évitez les tissus en matière synthétique ou en nylon qui risquent de fondre sous l’effet de la chaleur.

9- Bien respecter le temps de cuisson

Le temps de cuisson est primordial pour réussir ses gaufres. En général, les gaufres sont bien cuites au bout de 3 à 5 minutes. Il faut donc éviter d'ouvrir le gaufrier trop tôt. Lorsque l'appareil n’émet plus de vapeur, cela signifie que la cuisson est terminée. Si vous utilisez un gaufrier avec thermostat, un voyant lumineux indique la fin de la cuisson.

10- Retourner le gaufrier pendant la cuisson

Ce geste ne peut être réalisé qu'avec un gaufrier réversible monté sur socle. Pouvoir retourner l'appareil présente deux principaux avantages : une meilleure répartition de la pâte sur les plaques et une cuisson uniforme sur les deux faces des gaufres.

11- Utiliser un moule en silicone

Saviez-vous qu'il est possible de faire des gaufres sans gaufrier ? Pour cela, on utilise le four. L'idéal est d'avoir un moule spécial gaufres en silicone. Il faut les poser sur un grill froid dans votre four préchauffé à 220 °C, avec chaleur tournante. Si vous ne disposez pas de four à chaleur tournante, vous pouvez toujours utiliser votre four classique, mais en plaçant cette fois-ci la grille de cuisson un peu plus bas et en augmentant légèrement le temps de cuisson. N'oubliez pas de graisser légèrement votre moule pour que vous puissiez retourner facilement vos gaufres. Ainsi, les deux faces seront bien cuites.